Feeds:
Articles
Commentaires

Tous comptes 2012 faits

Depuis la capitale du Texas, Cécile Fandos fait ses comptes en ce début d’année. Cette journaliste indépendante s’est installée il y a un an et demi à Austin où elle travaille notamment pour Planet Labor et French Morning.

Lire la suite »

Faut-il forcément parler la langue du pays dans lequel on travaille? Les cotisations, ça se passe comment? Quelles conditions de travail ?… Deuxième volet de notre série « Partir, vivre et revenir » consacré à la vie d’expat.

Lire la suite »

Stéphanie était au Tchad… Virgine revient de Russie. Elles ont toutes les deux accepté de se prêter au jeu des questions réponses sur des détails pratiques avant, pendant et après leur expatriation. Une fois encore, pas question ici d’édicter des règles absolues (d’ailleurs leurs réponses se contredisent parfois), mais plutôt de faire parler l’expérience.

Lire la suite »

C’est comme ça qu’il signe la fin de ses correspondances radio depuis les Philippines. Et comment tout a commencé? Il raconte…

correspondant Philippines

« Correspondant à l’étranger : on se demande parfois si c’est l’aboutissement d’un rêve ou le début d’une galère….

Lire la suite »

Après quelques mois de gros sommeil, « Allô Paris ici… » revient avec un couple de journalistes complètement à l’Est… Mathilde Goanec est diplômée de l’IUT de journalisme de Lannion qu’elle a complété par une licence professionnelle et un DU à l’étranger. Au Québec. C’est là qu’elle a rencontre Camille Magnard qui finissait ses études à l’IEP de Lyon avant d’entrer à l’IFP à Paris. Une fois leurs études terminées, ils mettent le cap vers l’est et s’installent un an d’abord au Kirghizistan. Mathilde pige pour la presse, Camille, pour la radio.

Lire la suite »

Suite et fin de notre interview avec ce pigiste français installé à Moscou.

Quelles sont ses principales sources d’informations en Russie?

 

Depuis Moscou, Emmanuel produit surtout de l’information « à chaud ». Pour retrouver les joies du reportage et des longs formats, il a décidé de devenir pour quelques mois « pigiste itinérant » à l’intérieur de la Russie.

Emmanuel travaille pour la télé, la radio et la presse écrite. Les tarifs varient selon les titres et les médias : comptez environ 2 400 euros pour un reportage de 2 minutes 30 pour France 24 (tourné, monté et commenté en deux langues), 80 euros le reportage pour RFI, 100 euros le feuillet (1500 signes) pour Challenge et 60 euros pour Libération.

Comment obtiens-tu tes piges ?

à suivre…

Français russophone , il est le correspondant de Ouest France en Russie, de Radio France International et bientôt celui de Libé aussi. Il pige de temps en temps pour 20 minutes, Challenge ou encore la Radio Suisse Romande. Comment s’est-il préparé au départ, comment déniche-t-il ses piges? En mars, il était de passage dans son ancienne école de journalisme à Lille: l’occasion de faire un détour par son premier plateau télé pour nous livrer quelques conseils pratiques.   

Bien préparer son départ

 

 à suivre…

spartacuslegladiateur1_20122004Le réseau Spartacus, c’est un réseau de correspondants à travers le monde. Eric Samson, correspondant installé en Equateur depuis vingt ans, nous en dit plus sur cette plateforme d’échanges informels qui permet aux journalistes de partager leurs expériences sur ce métier de correspondant, indépendant voire précaire.

Lire la suite »

Suite et fin de notre conversation avec Jérôme Bastion. Autour d’un café à base de lait et de pistaches torréfiées, il raconte son quotidien de correspondant en Turquie.

Lire la suite »